Pour ceux qui n’ont pas pu assister à l’atelier du 23 mai sur « Le revenu universel, une piste pour les réformes ou un leurre? » ou souhaitent retrouver la note de l’OCDE, cliquer ici

Publié le 12 mai 2017

Le mardi 23 mai 2017, à 12h30

stefano_scarpetta

La polémique autour du « revenu universel », ou « revenu de base », a un avantage majeur: éclairer les problèmes que posent de plus en plus les formes traditionnelles de garanties de ressources;  et mettre en évidence les lacunes des mécanismes sociaux qui dépendent largement des revenus ou de la situation de l’emploi. La Finlande en teste déjà l’intérêt et d’autres pays prévoient des essais, comme les Pays-Bas et le Canada. 

Peut-on, doit-on, financer un transfert public universel ? Qui seront les gagnants et les perdants ? Un tel système permettrait-il de réduire la pauvreté ou aboutirait-il à une nouvelle forme de trappe à pauvreté?
Stefano Scarpetta, directeur de l’emploi, du travail et des affaires sociales de l’OCDE  a décrypté la note d’information de l’OCDE consacrée à ce sujet brûlant et complexe que vous pouvez retrouver ici

Pour toute précision, merci de contacter Herwig Immervoll, (01 45 24 92 14), James Browne(01 85 55 60 86) ou Michael Förster (01 45 24 92 80) de la division de l’Emploi et des revenus de l’OCDE »
Vous pouvez, également, trouver d’autres informations sur ce sujet grâce au lien 

http://www.oecd.org/fr/emploi/future-of-work.htm

 

Retrouvez tous les ateliers de l’OCDE ici.