« La fin du travail salarié est-elle pour bientôt ? », avec Monique Dagnaud, sociologue au CNRS, et Philippe Askenazy, directeur de recherche CNRS-Ecole d’Economie de Paris, mercredi 13 avril à 20H00

Publié le 18 mars 2016

Autoentrepreneurs, coworking, etc. : les nouvelles formes de travail

askmoni

Arrivés au terme de ce cycle de conférences consacré à l’emploi et au travail, que constatons-nous ?

Sous l’effet de la mondialisation et des nouvelles technologies, le marché du travail devient de plus en plus bipolaire, avec d’un côté des compétences très recherchées et fort bien rémunérées et de l’autre de grandes difficultés d’insertion pour les moins qualifiés. Une croissance plus dynamique permettrait certes de réduire le chômage, elle ne permettrait pas de résoudre à elle seule tous les problèmes d’adaptation aux évolutions en cours. Le débat autour de la réforme du Code du travail est la démonstration la plus évidente de la difficulté à faire face à ces évolutions. Dans ce contexte de grand incertitude, on voit ressurgir l’idée de la fin du salariat face à la montée de nouvelles formes de travail comme l’auto-entreprenariat.

L’économiste Philippe Askenazy nous dira si cette tendance maintes fois annoncée dans le passé se confirme effectivement. La sociologue Monique Dagnaud nous expliquera comment les jeunes générations voient leur avenir professionnel… et les jeunes sont invités à venir participer à la discussion et nous dire si les discours des économistes et des sociologues reflètent bien la réalité qu’ils vivent.

Pour respecter les consignes de sécurité, une inscription préalable (amphis.ajef@gmail.com) est nécessaire. Une pièce d’identité pourra être demandée à l’entrée du lycée.

Entrée libre dans la mesure des places disponibles.

Lycée Louis-le-Grand, 123 rue Saint-Jacques 75005 Paris

 

Retrouvez tous les amphis de l’Ajef ici.