Décryptage du Panorama 2017 des administrations publiques, mardi 12 juillet : atouts et points faibles de la France comparés aux autres pays avancés. Avec Rolf Alter, Directeur de la gouvernance publique et Guillaume Lafortune, économiste dans la division de la réforme du secteur public.

Publié le 4 juillet 2017

Le mercredi 12 juillet 2017 à 12h30, atelier OCDE/AJEF sur le thème « Les performances des administrations publiques : comment se situe la France parmi les pays avancés ? »

Rolf Alter -Guillaume Lafortune

Les performances des administrations publiques : comment se situe la France parmi les pays avancés?

Mercredi 12 juillet 2017, 12h30 *

à l’OCDE, 2 rue André Pascal, 75016 Paris

Avec quelle gouvernance et quelles administrations publiques la France peut-elle espérer se donner le « nouvel élan » promis par le gouvernement? Quels sont les leviers permettant d’accroître l’efficacité des administrations publiques tout en réduisant leurs effectifs? Comment la rémunération des fonctionnaires français se compare-t-elle à celle des autres pays de l’OCDE ? Innovation, transparence, accès aux services publics, y compris en ligne: quels sont les atouts et les faiblesses de la France?

Cet atelier permettra de décrypter, sous embargo (jusqu’au jeudi 13 juillet à 11h00), les éléments clés, pour la France, de l’édition 2017 du Panorama des administrations publiques de l’OCDE et de comparer la situation française avec celle des autres pays avancés.

Avec Rolf Alter, Directeur de la gouvernance publique à l’OCDE

Guillaume Lafortune, économiste dans la division de la réforme du secteur public, OCDE

Cristina Mendes, analyste de politique dans la division de la réforme du secteur public, OCDE

Cet atelier sera animé par Emmanuel Cugny, chroniqueur à France Info et Président de l’Ajef

* Une légère collation sera offerte à partir de 12h15

Les places étant limitées, nous vous demandons de bien vouloir vous inscrire auprès de juliet.lawal@oecd.org(01 45 24 13 69) dans les meilleurs délais. 

Retrouvez tous les ateliers de l’OCDE ici.